Revenir à La Sophrologie Dynamique, c’est quoi ?

Origine de la Sophrologie

Puisque l’hypnose ne lui convient plus comme méthode d’exploration de l’esprit, le docteur d’origine colombienne Alfonso Caycedo crée en octobre 1960 le département de Sophrologie Clinique à Madrid, dans le service de neuropsychiatrie du Docteur Lopez Ibor.

La Sophrologie est à la fois une science, une philosophie et une méthode.

L’étymologie du mot SOPHROLOGIE est grecque et signifie:

SOS: Sérénité, équilibre; PHREN: Cerveau, esprit; LOGOS: Étude, Science.
LA SOPHROLOGIE est donc l’étude des moyens d’obtenir la sérénité de l’esprit.

Mais c’est bien plus que ça…

Les techniques enseignées en Sophrologie permettent l’utilisation de la visualisation en état de relaxation au niveau Alpha pour imaginer (l’imagination étant le premier stade de toute création) comment on aimerait changer des comportements, comment accéder à de hauts niveaux de performance, comment croître positivement et se donner les moyens d’atteindre nos buts, tout ça en réduisant considérablement le stress et son effet sur notre condition physique et mentale.

La Sophrologie Dynamique est utilisée par les gens performants, les Leaders, les athlètes de haut niveaux et professionnels. Les techniques de visualisation sophroniques leur permettent de bien définir leurs objectifs et surtout de créer le résultat dans leur esprit afin qu’il se matérialise comme ils le désirent. C’est ainsi par exemple qu’un athlète revivra en visualisation une figure, un mouvement, une descente de ski ou un quadruple saut. Il le visualisera tant qu’il aura atteint la perfection dans son esprit afin de le reproduire dans la réalité.

La Sophrologie se pratique au quotidien, simplement, par habitudes saines de vie, par l’utilisation de la visualisation pour raffiner des petits détails de notre vie, du simple doute momentané à votre esprit jusqu’à la refonte d’une carrière. Tout peut se planifier avec les outils de la Sophrologie, il suffit de se donner la peine de bien visualiser pour ensuite bien matérialiser les détails de notre propre vie.